Interviews

Interview de la semaine



" Ne vous trompez pas entre ma personnalité et mon attitude. Ma personnalité est qui 'je suis' et mon attitude dépend de qui vous êtes... "


Chasseur Alpin depuis plus de 8 ans, Nicolas est au cœur de son équipe par sa position de secouriste en milieu hostile.

Arrivé depuis 2018 au sein de l'association les Fils d'Apollon, glissons nous dans la peau de ce bonhomme au tempérament facétieux.

Comment as-tu connu l'association ?

Via notre président Jérémy Nouen, lors d'un stage professionnel sur le secours en milieu hostile. Son discours sur les post- traumatiques m'a donné l'impression qu'il savait de quoi il parlait. Il a réussi à rendre ça simple, et à se mettre au niveau de tout le monde par le biais de schémas notamment.

Qu’est ce qui t’a donné envie de faire partie de celle-ci ?

Tout d'abord les projets de l'asso. L'idée de vouloir aider son prochain, ceux qui font partis des métiers de la fonction publique que ce soit des militaires, des pompiers, policiers etc...

En deux mots, que représente l'association pour toi ?

C'est la famille, il y a toujours une très bonne ambiance, c'est bon enfant tout en travaillant.

Quel intérêt personnel et/ou professionnel tu y trouves ?

Je peux travailler sur moi-même, approfondir mes connaissances concernant le fonctionnement du cerveau en passant par les émotions jusqu'à l'analyse du comportement. Dans le but d'aider mes camarades de section mais aussi ceux qui en ont le besoin.

Allez dernière question :si tu devais choisir un alcool préféré ?

Je vais vous surprendre mais je n'aime pas l'alcool. " Oh un militaire qui ne boit pas" oui je sais, je sors de clichés mais ... Et pourquoi pas ?